[Critique] : La Belle et la meute , allégorie de l’état du féminisme en orient.

La Belle et la Meute Une allégorie à travers de laquelle Kaouter Ben Hania raconte d’abord et avant tout l’histoire d’une femme qui revendique le droit d’être libre et reconnue en tant que victime d’agression sexuelle alors que les bourreaux sont du côté de la justice.

(Cliquez sur la photo pour lire la critique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s