[Critique] : Mektoub my love : canto uno – Kechiche a t-il encore la grâce?

On ne pourra pas enlever à Kechiche son ambition gigantesque de filmer la vie, la sublime combinaison de la chair cristallisée et du temps qui passe. Ambition, très souvent à la hauteur de son talent, pourtant dans MEKTOUB MY LOVE, quelque chose lui échappe, la magie n’est plus au rendez-vous.

(Cliquez sur l’image pour lire la critique)

Intime – 2016

Intime (1’21)

2016 – Séléction officielle Mobile Film Festival et Takavoir

« Un homme et une femme s’embrassent et se caressent. Ils s’aiment comme n’importe quel couple, mais ce que nous ne savons pas c’est que les mains qui les touchent ne sont pas uniquement les leurs. L’homme et la femme sont paralysés. Comment s’aimer quand le corps ne répond plus? »

 

 

 

Interviewée par Béatrice Dugué pour le 7-9 de France Inter- Février 2017

Lors de ma participation au Mobile Film Festival, 12ème édition, Béatrice Dugué a parlé de mon petit film, à la radio et sur Franceinter.fr.

Un téléphone mobile et une minute chrono pour raconter une histoire : c’est le principe du Mobile Film Festival, qui récompense depuis douze ans les meilleurs très courts métrages réalisés sur téléphone portable. Cette année, le palmarès sera dévoilé ce mardi soir par le jury présidé par Emmanuelle Bercot. Parmi la cinquantaine de films en compétition, celui-ci, « Intime », réalisé par Sarah Benzazon, qui a laissé de côté son métier de commerciale pour se consacrer à sa passion, le cinéma :

https://www.franceinter.fr/culture/qu-y-a-t-il-apres-le-mobile-film-festival

 

[Potcast] : La Venus à la Fourrure, Ô sublime Féminin…. (20′)

La Venus à la fourrure de Roman Polanski  n’aurait pas pu être plus d’actualité qu’en ce moment… Frottage dans le métro, fantasme de metteur en scène et vengeance des femmes, tout y est. Mais avec nuances et non sans génie. La Vénus à la fourrure c’est la confrontation, non pas de deux êtres et deux sexes ou de deux dominations; mais la guerre insidieuse de deux visions du monde, une qui se veut esthétique et l’autre qui se veut factuelle. Du fantasme à la réalité, La Venus à la fourrure retrace étape par étape la montée du désir, que l’un sublime (ici l’homme) et dont l’autre s’arme (ici la femme), nous rappelant un débat très actuel entre les deux genres, y compris au sein même du féminisme…Le sexe fort est bel et bien celui qu’on croit, mais duquel parle t-on au juste?….Plongée dans un huis clos feutré ou l’art, l’érotisme et les âmes se frottent et se piquent…

[Évènement] : César 2018 : entre lenteur et palmarès attendu

La 43ème Cérémonie des César n’a pas dérogé à la règle : ses lenteurs, son palmarès attendu et ses effusions. Il y a eu des joies, des larmes et aussi des revendications. Retour sur une soirée mi-figue mi-raisin.Nous y étions.

(Cliquez sur la photo pour lire la news)

[Evènement] : J-1 avant la 43ème édition des César : un nouveau prix et des rubans blancs !

Une nouvelle catégorie, de la comédie et les femmes à l’honneur, les César sont à suivre le 2 mars 2018 en direct sur Canal+ et sur Twitter avec Le Blog du Cinéma !

(Cliquez sur l’image pour lire l’article)